Bufori, la Rolls sauce aigre douce

Bufori Geneva

Bufori Geneva

En Malaisie, il existe deux constructeurs nationaux, Proton (26 % de parts de marché, propriétaire de l’anglais Lotus), et Perodua (30 % de parts de marché). Deux ? Non trois en fait, si l’on compte la petite marque Bufori.

A l’origine, Bufori est une marque australienne, créée par trois frères d’origine libanaise qui produit une sorte de réplique des roadsters américains des années 30. Alléchée par des conditions financières avantageuses, la marque s’installe en 1998 en Malaisie, dans la banlieue de Kuala Lumpur.

Jusqu’en 2010, rien ne démarque Bufori des autres fabricants de répliques. Mais cette année là, au Salon de Genève, la marque malaisienne change de dimension en présentant la Geneva (ça ne s’invente pas), une concurrente de Rolls Royce (rien que ça), motorisée par un V8 6,4 litres de 470 chevaux (il peut être boosté en option) d’origine américaine (GM).

A première vue, la ligne de cette berline de grand luxe prête à sourire (notamment cette calandre de buffle), tant le kitsch et le néo-rétro semblent en faire trop. Et pourtant, à force de la regarder, elle ne paraît plus si moche que ça. Une fois habitué on finit même par lui trouver du charme. En tout cas, l’équipement est complet comme le prouvent les images, allant même jusqu’à proposer un service à thé.

Il n'y a pas à dire, rien ne manque

Il n’y a pas à dire, rien ne manque

L’usine a des capacités de 300 véhicules par ans, assemblés à la main par 108 ouvriers. La marque a communiqué sur la livraison de la première Geneva à son client (un riche chinois), mais impossible de trouver les vrais chiffres de vente.

En tout cas, en y réfléchissant, cette voiture n’est pas si ridicule. Techniquement évoluée, bien motorisée, luxueuse, elle semble particulièrement adaptée à une clientèle asiatique soucieuse de se différencier, cherchant l’hyper luxe, favorisant une industrie asiatique, et pas rebutée (voire même attirée) par le look particulier de la Geneva.

http://www.bufori.com

Publicités

3 réflexions sur “Bufori, la Rolls sauce aigre douce

  1. Pingback: Toutes les Bufori sur Boîtier Rouge | Boîtier Rouge

  2. Pingback: Proton Tiara: l’AX du bout du monde ! | Boîtier Rouge

  3. Pingback: Les goûts et les couleurs ne se discutent pas | Boîtier Rouge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s