Morgan Three Wheeler: Innover grâce au passé

Fondée en 1910 à Malvern, en Angleterre, la Morgan Motor Company a d’abord produit des tricyles, avant de se mettre aux 4 roues en 1936 avec la 4-4 (4 cylindres – 4 roues). C’est d’ailleurs à partir de cette base de 1936 que Morgan construira sa gamme jusqu’à aujourd’hui. Car chez le petit constructeur anglais, on fait évoluer sa gamme par petites touches, lentement, en prenant soin de rester fidèle au modèle fondateur et à ses techniques d’antan (structure en bois par exemple).

La Three Wheeler me fait penser à une balle de fusil, ou à un Spitfire de la RAF

La Three Wheeler me fait penser à une balle de fusil, ou à un Spitfire de la RAF

Bien sûr, pour fêter son entrée dans le 21ème siècle, Morgan innova avec la fabuleuse Aéromax, curieux et séduisant mélange entre modernité et tradition, mais le cœur de sa gamme reste centré sur ses roadsters à l’ancienne, à deux ou quatre places. Pourquoi changer puisque le succès est bien là ? Morgan produit environ 600 à 800 voitures par an, toutes fabriquées à la main par 167 ouvriers, avec des temps d’attente pouvant aller jusqu’à deux ans.

Difficile de manquer le moteur bicylindre d'origine Harley Davidson: on ne voit que lui.

Difficile de manquer le moteur bicylindre d’origine Harley Davidson: on ne voit que lui.

En 2011, l’artisan anglais créé à nouveau la surprise avec un retour aux sources remarqué. Comme Morgan ne fait rien comme tout le monde, ce n’est pas une voiture comme les autres qu’elle présente, mais un tricycle, comme à ses débuts. De quoi contenter les indécis ne sachant jamais choisir entre leurs passions pour l’auto et la moto. La Three Wheeler est inclassable, même si aux Etats Unis elle est considérée par l’administration comme une moto.

 

La Three Wheeler, c’est d’abord un look extraordinaire, profilée comme une balle de fusil. Il ne lui manque qu’une hélice pour la prendre pour un Spitfire de la RAF. C’est aussi un véhicule sans concession (les lunettes, l’écharpe et les gants sont indispensables vu les minuscules saute-vent vitrés). C’est enfin un bicylindres Harley Davidson (un autre mythe) à la place de la calandre, ouvert aux regards et développant 115 ch (pour un poids de 525 kg).

La Three Wheeler propose deux places.

La Three Wheeler propose deux places.

Au ras du bitume, avec un rapport poids puissance intéressant, l’échappement longeant la carrosserie à côté du conducteur, les sensations de conduites doivent être au maximum. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de la tester (avis à Morgan France, si le cœur vous en dit ?). Pour 39 250 euros, vous vous offrez la possibilité de sortir du lot du commun des mortels, vous vous assurez les pouces levés au bord de la route, les appels de phare et les selfies devant votre véhicule. Sachez enfin qu’il ne s’agit pas d’un plaisir égoïste puisqu’elle propose 2 places. Il s’en est vendu 15 exemplaires en France en 2012.

C’est bientôt le printemps !

Le site dédié de la Three Wheeler: http://www.morgan3wheeler.co.uk/

Le site de Morgan France http://www.morganfrance.com/

Publicités

Une réflexion sur “Morgan Three Wheeler: Innover grâce au passé

  1. Pingback: Moustache bikes: la classe en deux roues ! | Boîtier Rouge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s