Saab 9000: un premier pas vers le luxe

Vous désirez accéder au luxe et à la performance pour une bouchée de pain ? Vous cherchez une voiture fiable, faite pour durer et résister aux intempéries ? Vous cherchez un peu d’originalité tout en gardant une certaine classe ? J’ai ce qu’il vous faut : optez pour la Saab 9000.

La Saab 9000 5 portes, à sa sortie en 1985

La Saab 9000 5 portes, à sa sortie en 1985

Au début des années 80, Saab cherche à sortir de sa culture monoproduit (les 99 et 900) et à monter en gamme. Fort de sa première coopération avec Lancia pour le lancement de la Saab-Lancia 600 (lire aussi : https://boitierrouge.wordpress.com/2014/03/24/saab-600-la-lancia-du-grand-nord/). Sans être un succès commercial, cette collaboration forge des liens de confiances avec la filiale de Fiat. Aussi c’est avec confiance que Saab s’associe à Lancia pour produire une grande berline qui viendrai coiffer les deux gammes. Afin de rentabiliser le projet, Fiat, puis Alfa Roméo, se grefferont au projet qui prend le nom de « Tipo Quattro ». Ainsi naquirent 4 grandes berlines statutaires prêtes à en découdre avec les allemandes sur le terrain du luxe et de la performance : la Fiat Croma, la Lancia Thema (lire aussi : https://boitierrouge.wordpress.com/2014/03/05/lancia-thema-8-32-cuore-rosso/), l’Alfa Roméo 164 (qui paraîtra plus tard, en 1988), et bien sûr la Saab 9000.

La 9000 Aéro, la plus puissante et la plus désirable des 9000.

La 9000 Aéro, la plus puissante et la plus désirable des 9000.

La Saab 9000 n’est pas la plus connue du quatuor mais contre toute attente, c’est celle qui aura été le plus produite des 4, avec 503 000 exemplaires entre 1985 et 1998, contre 438 000 pour la Croma (85-96), 357 000 Thema et 273 000 Alfa 164. On remarquera les similitudes, notamment au niveau des portes, entre les Croma, Thema et 9000. Seule la 164, parue plus tard, bénéficiera de portes spécifiques (dessin de Pininfarina oblige).

La 9000 V6 Griffin n'est disponible qu'en version CD (4 portes).

La 9000 V6 Griffin n’est disponible qu’en version CD (4 portes).

Rapidement, Saab reprendra son indépendance malgré cette base commune, afin de répondre aux normes américaines (Fiat ne désirant pas y exporter ses voitures, refusait d’investir dans cette démarche). Le dessin de la 9000 est dû à Giugiaro, et garde une forte identité Saab tout en présentant un style plus classique que celui de la 900. Difficile dans le haut de gamme de faire dans l’excentricité. Elle est proposée en 5 portes et 4 portes (CD, apparue en 1988). En 1992, la 5 portes reçoit un habile restylage (et prend le nom de CS) qui profitera à la CD en 1994. A la fin de sa carrière, la 9000 propose un style qui ne semble pas du tout dépassé, et celle qui lui succèdera, la 9-5, poursuit de façon plus moderne cette tendance du design intemporel.

Son design ne vieillit pas, malgré son âge.

Son design ne vieillit pas, malgré son âge.

L’intérêt des 9000 est à trouver sous son capot. Soyez prévenus, vous n’y trouverez aucun diesel. On trouvera en revanche une tripotée de 4 cylindres, la plupart dotés d’un turbo. Si les versions atmosphériques sont un peu juste (9000i de 130 ch et 9000 2,3 de 150 ch), les versions turbo offrent un réel plaisir de conduire : 2 litres turbo basse pression de 150 ch, 2 litres Turbo 16 de 175 ch et 200 ch, 2,3 litres Turbo Ecopower de 170 ch). Pour les amateurs de sport, les 9000 Turbo S Line (204 ch) et 9000 Aero (225 ch) sont à privilégier, et pour ceux qui aiment la noblesse, un V6 3 litres d’origine Opel (210 ch) sera proposé de 1994 à 1996 (attention, cette version est rare). Avantage de ces moteurs : une distribution par chaîne, ce qui permet d’être tranquille de ce côté là.

Avec la 9000, voici à quel type d'intérieur vous pouvez vous attendre.

Avec la 9000, voici à quel type d’intérieur vous pouvez vous attendre.

A l’intérieur, c’est le luxe, surtout sur les versions Griffin (le haut de gamme du haut de gamme chez Saab). Boiseries, cuir, climatisation, ordinateur de bord, sièges électriques, l’équipement est souvent pléthorique. Alors combien ça coûte tout cela me direz-vous ? Sachez que pour 1500 euros, vous trouverez déjà de belle 9000. Il faudra en revanche mettre un peu plus d’argent pour une belle 9000 Aéro de 225 ch, mais on en trouve entre 5000 et 6000 euros (voire moins parfois). A ce prix là, vous entrez dans un autre monde, fait de puissance, de luxe et de fiabilité. Point noir : le réseau de distribution Saab a sombré avec la faillite en 2011. Mais rassurez-vous, la distribution des pièces détachée est toujours assurée par Saab Parts, société rachetée par l’Etat Suédois. Alors ? Séduis ?

Publicités

6 réflexions sur “Saab 9000: un premier pas vers le luxe

  1. Pingback: Alfa Romeo 164: la meilleure des « Tipo 4″ ? | Boitier Rouge

  2. Pingback: Saab 90: le corniaud finlandais ! | Boîtier Rouge

  3. Pingback: Saab 9-5 Griffin V6 Turbo: la voiture du boss ! | Boîtier Rouge

  4. Pingback: Alfa Roméo 164: la meilleure des "Tipo 4" ? | Boîtier Rouge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s