Lynx Eventer: la plus belle des XJS !

Depuis mon adolescence, et allez savoir pourquoi, j’ai un faible pour les breaks de chasse (ou à l’anglaise shooting brake). Bien entendu, ma préférence va à l’Aston Martin Virage Shooting Brake, si possible en version Vantage (lire aussi : Aston Martin Virage Shooting Brake), plus pour son exclusivité que par son design un peu « pataud ». D’ailleurs à la même époque, une carrosserie anglaise réputée pour ses répliques de Jaguar proposait à une clientèle huppée un modèle bien plus élégant et presque aussi exclusif : l’Eventer.

L'Eventer, une voiture tellement britannique !

L’Eventer, une voiture tellement britannique !

Lynx (dont le nom est évidemment un clin d’oeil à Jaguar, mais aussi à la première voiture restaurée par Guy Black, son fondateur, une Riley Lynx), présenta sa vision du break de chasse sur une base de Jaguar XJ-S en 1982, et il faut bien avouer que cette carrosserie aussi désirable qu’inutile offre une nouvelle ligne très fluide au coupé de Coventry.

Je me vois très bien circulant à Londres en Eventer.

Je me vois très bien circulant à Londres en Eventer.

Lynx n’est pas un producteur, mais un carrossier. Il fallait au client d’abord acheter son XJS puis l’amener à l’atelier pour transformation, ce qui explique qu’aucune des 67 Eventer produites entre 1982 et 2002 ne soit identique à une autre. Cependant, une large majorité des exemplaires produits étaient équipés du V12 Jaguar.

Avouez que l'ensemble est bien tentant non ?

Avouez que l’ensemble est bien tentant non ?

67 exemplaires (plus un prototype) c’est peu, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une transformation très artisanale (réalisée pendant plus de 20 ans par le même ouvrier). Surtout, cette voiture idéale pour aller chasser en Barbour, le Setter dans le grand coffre, a fait rêver de nombreux gosses puisqu’elle eut droit à nombre d’articles et à une présence pendant 20 ans dans les guides annuels des grands magazines recensant « Toutes les voitures du monde ».

Cette photo a invariablement illustré Lynx pendant des années dans "Toutes les voitures du Monde" ou "Salon" des grands magazines auto.

Cette photo a invariablement illustré Lynx pendant des années dans « Toutes les voitures du Monde » ou « Salon » des grands magazines auto.

Malheureusement, les XJ-S ont cessé d’être transformées en Eventer en 2002, et depuis, l’entreprise a fermé ses portes. Pourtant il est possible, pour un petit million de livres, de racheter l’outillage de Lynx, ainsi que de nombreuses pièces. Enfin, en recherchant des informations sur le net concernant cette magnifique voiture, je suis tombé sur le site d’un passionné extrêmement complet. Je dois dire que j’ai été bluffé par sa qualité et sa réalisation. Aussi je vous encourage à y jeter un œil :

http://www.lynxeventer.com/lynx/

Publicités

4 réflexions sur “Lynx Eventer: la plus belle des XJS !

  1. Pingback: Saab 900 Convertible « Lynx : un cadeau de Noël pour Boîtier Rouge ? | «Boîtier Rouge

  2. Ont est d’accord sur le fait que n’importe lequel des modeles Jaguar est réservée a des gentleman – drivers, qui ont le goût des belles choses et se la coule douce dans la vie parce que ces gens ont généralement d’assez de moyens et peuvent voir venir, pecunnierement, ils sont en général plus qu’a leur aise, tant mieux pour eux, je ne suis pas jaloux, bien au contraire, moi, une baguette et un bon camenbert, font de moi, l’homme le plus heureux de la terre…pyg

    Aimé par 1 personne

    • Oui c’est vrai concernant l’achat d’une Jaguar neuve, ou bien des séries très spéciales comme l’Eventer. En revanche, il est tout à fait possible de goûter au luxe et à la joie que procure une Jaguar pour bien moins cher qu’un monospace turbo mazouté. Des XJ40 (finalement très fiable) se trouve dès 3000 euros, tout comme on trouve à très peu cher des X300/X308 encore plus fiable, à des tarifs tout à fait raisonnable. Certes, il y a un léger surcoût en consommation, mais largement compensé par le faible coût d’achat… Il est tout à fait possible de devenir un Gentleman Driver sans beaucoup de moyen, ni renoncer à sa baguette et son camembert (l’un n’empêche pas l’autre hein 😉 ).

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s